1. Vous êtes ici :
  2. Accueil
  3. Les actualités
  4. Mice 2015 : Regards croisés

Mice 2015 : regards croisés

Le Mice (Meetings, Incentives, Conferences and Exhibitions) est un véritable réseau fédérateur de professionnels, qui relie chaque acteur du domaine : Organisateurs, Prestataires, Institutionnels …

Chacun vit, à sa manière, ce marché qui tend à évoluer année après année.

Quelques points de vue sélectionnés de nos partenaires & clients.

Du côté des Organisateurs

  • Laurence Piquemal-Kühn – Directrice Marketing & Partenariats – Assistante Plus

Mice 2015 : Regards croisés« Aujourd’hui, plus que jamais, l’assistant(e) se trouve être au cœur du MICE. Plus particulièrement sur la création et la conduite d’évènements pour son entreprise. Résultat d’une certaine crise économique qui force la redistribution des cartes ; soit de nouvelles tâches pour les acteurs d’une entreprise.
L’assistant(e) moderne n’est plus la secrétaire d’hier.
Un phénomène d’autant plus accentué et accéléré par les nouveaux outils technologiques et moyens de communication (PC, mobiles, tablettes…).
Les dirigeants d’hier, quasi incapables de taper sur un clavier… sont devenus de véritables experts.
Les assistant(e)s se voient ainsi attribuer d’autres fonctions.
Au même titre, qu’ils/elles vont pouvoir accompagner ou même diriger, la transformation numérique de leur entreprise (comme la GED) ; ils/elles deviennent de véritables voire redoutables chefs de projet dans l’organisation de séminaires, de conventions, déplacements professionnels… Et ce n’est pas un métier facile !
Tant il va falloir qu’ils/elles réussissent avant toute chose, à concilier 3 critères incontournables et non négociables : originalité, éco-responsabilité et économie.
Une fois cette adition opérée, il va falloir également que leur projet coïncide avec la vision et les attentes du demandeur.
Il leur faudra donc en plus d’une appréhension intelligente du projet (aptitude à la stratégie), développer de véritables qualités de psychologue... »

 

  • A.C & B.M - Activité bancaire

« Les habitudes des organisateurs ont beaucoup changé. Des gens, comme moi, sont devenus encore plus multi-casquettes et ont encore moins de temps à consacrer à l’événementiel, de plus en plus chronophage.
Conséquence du marché, le budget a diminué. Nous sommes aujourd’hui confronté(e)s à de telles contraintes budgétaires qu’on en vient à étudier chaque proposition au centime près, y compris les transferts et les trajets. Et surtout, pour un même budget, on nous demande plus de choses, avec plus de participants !
Pour se mettre en phase avec nos nouvelles attentes, les prestataires en face, comme les Agences événementielles, ont également évolué dans leurs démarches.
J’ai commencé dans ce milieu en 2009. A cette époque, les rites étaient très « protocolaires » : appels d’offres, briefs aux agences, proposition des agences… En 6 ans, et avec l’arrivée des nouvelles générations, le milieu s’est très professionnalisé avec des offres à la carte = On retrouve la découverte Client.
Les nouvelles technologies ont favorisé le changement des habitudes et des prestations. Aujourd’hui les salles sont de mieux en mieux équipées (sono, écran…) et nécessitent, sur place, une équipe technique, plus professionnelle et plus expérimentée qu’avant. Les événements suivent cette tendance avec la présence des systèmes d’interconnexion entre les participants, quizz, votes …
En quelques mots, nos attentes actuelles : gain temps et accompagnement. Nous sommes seul(e)s dans cette organisation et nous avons besoin d’échanger, de partager et qu’on nous apporte des solutions/apports techniques que nous ne possédons pas... »

« Aujourd’hui les attentes sont beaucoup plus exigeantes. Les habitudes dans l’organisation ont donc évolué.
Lors de la présentation de nos projets d’événements, les traditionnels « Powerpoint » sont laissés de côté et remplacés par une présentation sur estrade de l’événement.
Actuellement, notre 1er souci, dans l’organisation d’un événement est de trouver le lieu qui aura une importance considérable pour sa réussite. La tendance est aux séjours plus courts et plus proches du lieu de travail, pour des questions de budget et de rentabilité. Nous organisons plus d’événements mais sur des durées plus courtes. Bien sûr certains événements, comme nos Conventions annuelles, ne peuvent pas durer moins de 2 jours.
Nous organisons de nombreux séminaires, conventions avec en majorité la mise en plus de journées de réunions & ateliers de travail avec la présence d’un intervenant. Pourquoi un intervenant ? Parce qu’il apporte son savoir, son expertise et rend l’événement plus prestigieux, plus haut-de-gamme. »

 

Du côté des Prestataires

 Mice 2015 : Regards croisés

« Le marché évoluant vite dans tous les secteurs d’activité, les entreprises ont des besoins en séminaires, réunions, repas d’affaires et événementiel qui évoluent très rapidement.
Par conséquent le marché du MICE se décide de plus en plus en dernière minute, à l’exception des événements de grande taille.
Chez Châteaux & Hôtels Collection nous avons mis en place avec nos hôtels et nos restaurants des outils pour répondre et trouver des solutions à nos clients dans des délais très courts, tout en préservant l’ADN de notre marque : le côté unique de nos lieux et leur qualité, le service aux clients et la restauration gourmande. »

 

Mice 2015 : Regards croisés

« Bilan du 1er semestre 2015 : hôtels impactés par les évènements du mois de janvier, plus précisément sur le segment Loisir, et une activité Mice en demi-teinte.
Nous savons parfaitement à présent que nos clients ont radicalement changé leurs habitude en terme de programmation et d’organisation de leur réunions, et nous devons composer à présent avec les critères suivants :

  1. Diminution des budgets alloués pour l’organisation de réunions et rationalisation des dépenses (déplacements ou hébergement), implication des achats
  2. Evolution de la consommation et des formats : les entreprises vont privilégier des réunions sur une journée, voire 3 maximums, et vont également privilégier des réunions par secteur géographique
  3. Délais de demandes plus courts et délais de réponse clients plus longs, Besoin de souplesse sur nos CGV, surenchère de tarifs ou de commission (versus concurrents)
  4. Adaptabilité indispensable de la part de nos hôtels : réactivité, proposition de la « bonne » offre au « bon » tarif tout de suite, mise en avant originale de nos points forts et de nos exceptions hôtels (image, communication, etc…)
  5. Les clients ont de nouvelles attentes et exigences liés à leur changement de modèle économique, ce qui implique des conséquences telles que : le développement des outils Online, le développement du Venue Finding pour les petits évènements et la prise de Part de Marché des grosses agences telles que CWT, Amex, etc… La proactivité sur de nouveaux secteurs d’activité car le pharma n’est plus forcément une manne de business, même si ce secteur reste majoritaire sur nos gros porteurs, il reste instable et sous surveillance. Et enfin une diversité plus forte de nos clients dans les hôtels. »

 

Nous tenons à remercier nos partenaires pour leur temps, implication, et expertise, pour ces témoignages.
myLodgEvent.com propose la 1ère Plateforme & Réseau b2b d’organisation d’événements. Découvrez-nous et rejoignez-nous !


 
myLodgEvent - Mice 2015 : Regards croisés

Partagez cet article :

 
 
 
Créez vous-même votre événement !
Plateforme d'organisation globale
Un chef de projet à vos côtés
Book à idées dynamique
Réseau de prestataires qualifiés
Suivi des devis
Inscriptions et invitations
Enquêtes de satisfaction
Statistiques et tableaux de bord
 
 
Je crée mon compte
 
 
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Ok En savoir plus