1. Vous êtes ici :
  2. Accueil
  3. Conseils
  4. Le marché du Mice en 2015 et les tendances 2016

Le marché du mice en 2015 et les tendances événementielles en 2016

Le Marché du MICE en 2015 et tendances 2016 pour les entreprises

MICE = Meeting Incentive Convention Event

« Faire plus avec un plus », telle sera la tendance du MICE en 2016.

Cette nouvelle année devrait être placée sous le signe de la stabilité, voire d’un renforcement de l’activité pour chaque typologie d’événement. Optimisme et croissance positive seront donc de rigueur bien que la prudence restera de mise.

Etat des lieux du MICE 2015 : « Faire plus avec moins »

Selon la 24e édition de l’étude annuelle Coach Omnium, l’année 2015 a été marquée par une « faible, mais visible » reprise de l’activité MICE . Les dépenses liées à l’organisation d’événements professionnels se sont élevées à 8,2 milliards d’euros.
Cette même année, la demande en MICE est restée « forte, mais très irrégulière et surtout imprévisible ». Cette tendance a valu au marché MICE le qualificatif de « montagne russe ».


Concrètement, quelles ont été les tendances 2015 du MICE ?


1°) MICE 2015 : un marché relativement stable
D’une manière générale, l’étude de Coach Omnium fait état d’une stabilité dans l’organisation d’événements professionnels significative « des efforts entrepris par les sociétés pour attirer l’attention des clients, de leur réseau et/ou des prospects, en vue de relancer l’activité ».

 

2°) Une préférence pour les formats séminaires et réunions
En 2015, les entreprises ont plébiscités à 85% les séminaires et les réunions alors que seulement 19% d’entre elles ont privilégié les congrès et autres conventions. Coach Omnium souligne par ailleurs l’augmentation du nombre d’événements liés à l’incentive.

 

3°) Une tendance au contrôle des dépenses
En 2015, la maîtrise des dépenses liées à l‘organisation d’événements professionnels a été au cœur des préoccupations des entreprises. En effet, 56,3% des entreprises sondées ont fait été de consignes leur demandant de réaliser des économies. Celles-ci se sont traduites par :
- Une réduction de la durée des événements professionnels
- Une proximité entre les lieux accueillants les événements et les locaux des entreprises
- Une diminution du nombre de participants contrebalancée par une légère hausse du budget par participant
- Une baisse de la fréquence d’organisation d’événements. Près de la moitié des entreprises sondées ont en effet organisé moins de trois événements en 2015
- Des négociations et une mise en concurrence accrue entre les différents prestataires consultés

 

4°) Comment ces tendances ont-elles été ressenties du côté de myLodgEvent.com ?
Du côté de myLodgEvent.con, les projets initiés sur la plateforme ont été organisés en moyenne pour des groupes de 50 à 100 personnes.
La typologie des participants :
• 70% = pour l’entreprise et ses collaborateurs
• 30% = pour l’externe : clients – réseaux – partenaires

 

Le top 10 des destinations « made in france » recherchées sur la plateforme attestent d’une tendance à la réduction des coûts et donc à une proximité géographique entre les lieux de l’événement et les locaux de l’entreprise :

1. Ile-de-France
2. Bretagne
3. Pays de la Loire
4. Aquitaine
5. Rhône-Alpes
6. Provence-Alpes-Côte d'Azur
7. Nord-Pas-de-Calais
8. Midi-Pyrénées
9. Poitou-Charentes
10. Picardie

Pour rappel, sur la solution déployée auprès de toutes les entreprises, la destination France représente 80% des projets.
20% des projets à l’international, se localisent principalement en zone Europe du Sud et Europe du Nord et sur une thématique privilégiée : Atmosphère des capitales européennes !

Top 5 des destinations MICE à l’étranger chez mylodgevent.com
1. Madrid
2. Porto
3. Séville
4. Dublin
5. Londres
6. Amsterdam
7. Budapest
8. Edinburgh
9. Bruxelles
10. Marrakech

Quel a été le top 10 des prestations les plus recherchées ?

1. Les activités participatives (activité gastronomique et œnologique, activité sportive et sensation, activité de teambuilding et incentive…)
2. Les package séminaire (hébergement + Salle + Restauration)
3. Les salles & lieux événementiels (séminaire & convention, soirée avec animation, soirée privative…)
4. La restauration (déjeuner, cocktail dînatoire, dîner assis…)
5. Le transport (car & minibus, train, vol Europe…)
6. L’hébergement (hôtel *** & ****, atypique : arbre, roulotte, yourte, péniche, châteaux, demeures de maîtres …)
7. L’animation (animation artistique : théâtre - peinture - sculpture, animation thématique, animation interactive et musicale…)
8. Traiteur (plateaux repas, cocktail déjeunatoire, pause café avec ou sans viennoiserie…)
9. Les cadeaux et autres objets publicitaires (cadeaux gastronomiques et vins, coffrets cadeaux, objet publicitaire…)
10. La communication (relation presse & relations publiques, biographie d'entreprise, création badge - invitation - signalétique ...)

Le fameux budget ? Clairement identifié dans la plateforme événementielle, la moyenne budgétaire des projets d’événements réalisés en 2015 se situe à 7800€.

 

La grande tendance du MICE 2016 : « Faire plus avec un peu plus »

 

Alors que le mot d’ordre pour l’année 2015 était de « faire plus avec moins », l’étude « Global Meetings Forecast 2016 » prévoit une légère augmentation budget et/ou nombre d’événements.
Quelles seront donc les tendances 2016 ?

 

1°) Les grandes tendances en France
En 2016, l’étude d’American Express Meetings & Events prévoit une augmentation du budget par participants de 3,3% comparé à l’année 2015 ou celui-ci était en recul de 3,8%.
Les événements qui devraient le plus profiter des bénéfices de la croissance sont les incentives et les voyages spéciaux. A contrario, les formations, les événements internes et les lancements de produits devraient être en recul. Les salons et les conférences resteraient quant à eux plébiscités par les entreprises françaises sondées.
Notons cependant que la durée moyenne des événements professionnels devrait diminuer d’un jour en France, notamment en ce qui concerne :
- les réunions internes et du top management : 3 jours en 2015 contre 1,3 jour prévus en 2016
- Les événements commerciaux et marketing : 2,7 jours en 2015 contre 1,5 jour prévus en 2016
- Les formations : 2,9 jours en 2015 contre 1,6 jour prévus en 2016

 

2°) Nombre d’événements et dépenses à la hausse en Europe
En matière d’événementiel professionnels, l’année 2016 devrait être placée sous le signe de la stabilité, voire du renforcement de l’activité.
D’après l’étude menée par American Express Meetigs & Events, l’activité MICE devrait être amenée à croître en Europe pour l’année 2016. Cette croissance se caractériserait alors par une augmentation du nombre d’événements ainsi que des dépenses liées à l’événementiel, une grande première depuis 2010 !
20% des entreprises européennes sondées organiseraient davantage d’événements professionnels en 2016. Tous les types de formats (séminaires, voyage incentive, journée teambuilding, réunion, conférence, formation…) seraient ainsi concernés par cette progression.
En Europe, les dépenses globales liées à l’organisation d’événements professionnels devraient ainsi progresser de 1,8%. Pour rappel, l’année 2015 avait quant à elles enregistré une diminution de ces dépenses de 0,7%.
Ce rebond ne serait pourtant pas sans conséquences. « […] avec l’augmentation de l’activité MICE, la conformité et la gestion des risques deviennent des sujets de plus en plus importants » estime Issa Jouaneh, Senio Vice President and General Manager chez American Express Meetings & Events, avant d’ajouter « Dans le monde, l’Europe est en tête sur ce point : en effet, 71% des répondants européens ont adopté une politique de conformité au sein de leurs entreprises – c’est plus que dans n’importe quelle autre région. »

 

3°) Vers une augmentation des tarifs de groupe dans l’hôtellerie et le transport aérien en Europe
Concernant l’hôtellerie, les tarifs de groupe devraient progresser de 2,4% en 2016 contre 1,1% en 2015. Les pays européens qui enregistreront les augmentations les plus fortes seront :
- Le Benelux : +3,1%
- Le Royaume-Uni : +2,6%
- La France : +1,4%

Le nombre de nouveaux hôtels en Europe devrait malgré tout diminuer. Si le nombre d’inauguration de nouveaux hôtels en 2015 était de 587, il ne devrait être que de 404 en 2016.
En matière de transport, plusieurs tendances se dégageraient. Ainsi, si l’avion serait le moyen de transport le plus plébiscité en 2016, les tarifs de groupe devraient quant à eux progresser de 1,9%, principalement en ce qui concerne les transports intra-régionaux. L’étude « Global Meetings Forecast 2016 » fait état d’une augmentation de 5,5% en Europe Occidentale et de 8% en Europe de l’Est.

 

4°) Les destinations en vogue en Europe pour 2016
En 2015, les 10 villes « tendance » étaient les suivantes :
- Londres
- Paris
- Barcelone
- Amsterdam
- Berlin
- Nice
- Bruxelles
- Rome
- Francfort
- Munich

En 2016, les villes les plus en vogue seront :
• Londres
• Paris
• Amsterdam
• Bruxelles
• Francfort
• Munich
• Copenhague
• Barcelone
• Riga
• Berlin

Si Londres et Paris restent les destinations européennes de prédilection pour l’organisation d’événements professionnels, on constate que la ville d’Amsterdam gagne une place au détriment de Barcelone reléguée à la 8e place. Bien qu’elle fasse toujours partie des villes les plus attractives d’Europe pour l’organisation d’événements professionnels, Berlin chute de la 5e au bas du classement. Nice et Rome ont quant à elles quitté le classement au profit de nouvelles destinations : Copenhague et Riga.
Notons cependant que le choix de ces destinations reste lié à l’enveloppe budgétaire accordée pour chaque événement pour 24% des entreprises européennes interviewées. Le budget reste donc le critère de sélection n°1 dans le choix d’une destination pour l’organisation d’un événement professionnel, devant la localisation et les commodités liées à celle-ci.

 

5°) Un usage stable des nouvelles technologies
En 2015, l’étude d’American Express Meetings & Events soulignait le nouvel engouement des organisateurs d’événements pour les nouvelles technologies (réseau sociaux, applications, projections interactives, solution web d’organisation d’événements…).
Il semblerait que cette tendance soit assez stable en 2016. Seul un quart des entreprises sondées auraient recours aux meetings virtuels ou hybrides lors de leurs réunions. Les applications devraient quant à elles tirer leur épingle du jeu puisqu’en 2016, 60% des organisateurs d’événements européens pensent y avoir recours.
Soulignons enfin que pour 30% des sondés, faire des économies est la raison n°1 d’avoir recours aux solutions hybrides et virtuelles devant l’obtention d’une meilleure audience (27%), la réduction des déplacements et des heures non travaillées (27%).

 

6°) Quid de la taille des groupes et du coût journalier par participant ?
Le rapport « 2016 Meetings and Events Forecast » de CWT Meeting and Events met quant à lui l’accent sur la taille des groupes et le coût journalier par participant :
Sur le marché MICE en Europe :
- Taille des groupes : + 1,2%
- Coût journalier par participant: - 0,4%

Sur le marché MICE en Inde et en Chine :
- Taille des groupes : + 11%
- Coût journalier par participant : +5%

Sur le marché MICE en Amérique du Nord :
- Taille des groupes : + 2%
- Coût journalier par participant : +4,5%
- Info : L’augmentation du coût journalier par participant s’explique par l’intérêt accru pour les menus locaux sains et diététiques

Le cas particulier du Brésil :
- Taille des groupes : +1%
- Coût journalier par participant : -1,5%
- Pour rappel : les JO de RIO se dérouleront du 5 au 21 août 2016. Des risques de pénuries d’offres sont donc à prévoir. Celles-ci seront contrebalancées par une diminution des prix par la suite.

Cette même étude souligne également l’importance des négociations en Europe et estime que les acheteurs auront une marge de manœuvre plus importante comparée à l’année 2015 : « A ‘exception de la Russie et de l’Espagne, les fournisseurs de la région deviennent plus strictes sur les clauses d’annulation. Ils insisteront pour appliquer leurs propres termes, en particulier pendant la haute saison, sur les destinations avec des capacités réduites ou dans des lieux très demandés ».
Pour conclure, CWT Meeting & Events établit différentes préconisations parmi lesquelles :
- Planifier ses événements en avance
- Conserver une certaine flexibilité quant aux dates de manifestations
- Adapter les coûts « Food & Beverage » au budget des événements et miser sur des repas sains.

 

7°) Comment myLodgEvent.com envisage ressent toutes ces tendances ?
« Le marché et les besoins se clarifient. Les entreprises, de manière générale, ont une vision claire de leurs événements et surtout des objectifs à atteindre … Une donnée finalement logique face à cette stagnation en 2015 … » David James Co-fondateur de mylodgevent.com
Ce que nous pouvons observer en ce début d’année, afin de nous projeter, toujours avec les informations disponibles et les 1ères orientations :
1. Budget revu légèrement à la hausse (entre 5 et 8%)
2. Taille des événements toujours de 50 à 100 personnes (60%)
3. Localisation France toujours plébiscitée à 75% (80 % en 2015)
4. Pour les destinations à l’international, le classement de 2015 est sensiblement le même
5. La durée des événements se stabilise pour les Séminaires (1 jour à 1 jour ½)
6. Augmentation forte des réunions, + de 40% « short time » de – de 2 heures avec une recherche d’espace proche, accessible et décalé (gestion du temps et atmosphère « jeuns »)
7. La technologie digitale et interactive est 1 fois 3 demandée dans les briefs clients
8. Les directions achat et communication sont e + en + autonomes et polyvalentes dans le process d’organisation Mice – désintermédiation et optimisation obligent
9. Augmentation des événements connexes : Prise de recul en équipe et petit comité, petit déjeuner clients, networking et instant pitch, after et before work …
10. Recherche de solution d’organisation innovante avant – pendant et après l’événement.

Nous sommes tous acteurs du MICE :
« agence événementielle – prestataires événementiel – venue finder – annuaires print et web – plateforme d’organisation événementielle … » avec une même priorité : faire que tous nos événements professionnels soient une réussite partagée !

 

Sources : 

• Meetings & Events en Europe « Faire Plus avec un peu Plus » 

• Meet In, Étude Coach Omnium : légère embellie pour le MICE en 2015

• Décisions-Achats.fr, 20/11/2015, Marchés Travel & Meetings 

• Déplacement Pro.com, Prévisions pour le MICE en 2016 : attention aux négociations

• Voyages et Stratégie, Coach Omnium : légère reprise du marché MICE en 2015 

 

 
 
myLodgEvent - Le marché du Mice en 2015 et les tendances 2016

Partagez cet article :

 
 
 
Créez vous-même votre événement !
Plateforme d'organisation globale
Un chef de projet à vos côtés
Book à idées dynamique
Réseau de prestataires qualifiés
Suivi des devis
Inscriptions et invitations
Enquêtes de satisfaction
Statistiques et tableaux de bord
 
 
Je crée mon compte
 
 
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Ok En savoir plus